Des étudiants de l'Université de Mons remportent le concours « The Smartest Trainbrain »

Jeudi 14 décembre 2017 — HR Rail, la SNCB et Infrabel ont organisé le concours « The Smartest TrainBrain » pour donner aux étudiants ingénieurs un avant-goût  des défis technologiques que proposent les Chemins de fer belges. Ce 13 décembre, après avoir relevé brillamment plusieurs défis complexes liés à l’électricité, deux étudiants de l'Université de Mons ont remporté la quatrième édition de ce concours. 

52 étudiants ingénieur, issus de 8 universités et hautes écoles, ont répondu à l’appel lancé par la SNCB, Infrabel et HR Rail et pris part au  concours « The Smartest TrainBrain ».  Ces étudiants ont ainsi relevé les défis que leur avaient concoctés les trois entreprises afin de les sensibiliser aux aspects technologiques du monde ferroviaire. Le premier défi avait pour objectif  de  calculer la consommation en électricité du système de climatisation d’un train circulant entre Bruges et Liège. Pour élaborer leur réponse, les candidats ont pu se documenter sur le site www.thesmartesttrainbrain.be, spécialement développé pour ce concours.

Sur base des propositions envoyées, le jury, composé d'ingénieurs d'Infrabel et de la SNCB, a sélectionné 20 équipes, chacune composées de deux étudiants, dont la finale se finale se tenait ce mercredi 13 décembre. Lors de celle-ci, les concurrents ont relevé un ultime défi : garantir la sécurité  en cas de court-circuit provoqué par un bris de caténaire.  Les six meilleures équipes ont pu présenter leur solution au jury. Tous les finalistes ont aussi eu l’occasion de vivre la réalité du terrain grâce à une visite guidée de l’atelier TGV de Forest.

Une compétition exigeante et variée qui a enthousiasmé Maxime Maréchal et Sébastien Van Laecke (UMONS), membres de l’équipe gagnante : « Ce concours et la visite de l'atelier nous ont permis d'avoir un regard réaliste sur le monde des Chemins de fer, les imposantes machines qui y sont utilisées et le personnel qui veille à ce que tout fonctionne. En tant qu'étudiant, c'est vraiment une chouette expérience de devoir relever des défis auxquels les ingénieurs des Chemins de fer sont quotidiennement confrontés .»

Pour Annelies De Geijselaer, responsable du recrutement chez HR Rail,  « The Smartest Trainbrain » est une des initiatives des Chemins de fer qui donne un aperçu du monde ferroviaire aux étudiants et les motive à y commencer leur carrière professionnelle : « Avec ce concours, nous sensibilisons les candidats au fait que travailler en tant qu’ingénieur (civil ou industriel) au sein des Chemins de fer belges, c’est réfléchir en permanence à la mise en place de solutions technologiques innovantes et efficaces qui amélioreront la mobilité de demain. »

En 2018, HR Rail continuera à engager des  ingénieurs afin de renforcer les effectifs de la SNCB et d’Infrabel.

Le podium :

1) Maxime Marechal et Sébastien Van Laecke (Université de Mons)

2) Nelis Goeminne et Simon Holvoet (Universiteit Gent)

3) Julie Van Simaeys et Thibaut Winters (KU Leuven)

 

A propos de la SNCB:

La SNCB est la société anonyme belge de droit public qui garantit l’exploitation et la commercialisation de services de transports ferroviaires national et international de voyageurs. Elle est en charge également de la gestion du matériel roulant. Elle est propriétaire des bâtiments de gare, des parkings et parkings pour vélos, des espaces de location de vélos et des abords des gares. En outre, elle assure les activités de sécurité et de gardiennage sur le domaine ferroviaire. Elle compte environ 19.000 employés.

A propos d’Infrabel:

Infrabel est la société anonyme de droit public responsable de la gestion, de l'entretien, du renouvellement et du développement du réseau ferroviaire belge. L'entreprise est également responsable de l’octroi des droits de passage aux opérateurs belges et étrangers. La structure particulière de l’actionnariat d’Infrabel garantit sa totale indépendance. Infrabel a été créée au 1er janvier 2005 après la scission des Chemins de fer belges. L'entreprise emploie actuellement quelque 11.400 personnes et réalise un chiffre d'affaires d’environ 1,1 milliard d’euros (2016).

1er prix pour l'Université de Mons
2è prix: Universiteit Gent
3è prix: KU Leuven
Visite de l'atelier de Forest